Sekolah-sekolah di Congo DRC (Zaire)

Terbaik Sekolah-sekolah di Congo DRC (Zaire) 2018

On this page you can search for Universities, Colleges and Business schools in Republik Demokratik Congo. You will easily find all information about the top ranked universities in Republik Demokratik Congo. Click on"Read more" for a detailed description of the university and an overview of the study programs offered.

Find universities in Republik Demokratik Congo and browse through their programs to find the ones that suit you best. Get all info about the various study options in Republik Demokratik Congo and compare the tuition fees and length of study. You can save time and contact universities in Republik Demokratik Congo directly: fill out the"Request free information" form, which will put you in contact with the admissions office.

Start the search for your future education right away!

3 Hasil dalam Republik Demokratik Congo

Université Catholique de Bukavu

Sarjana Republik Demokratik Congo Bukavu

L’Université Catholique de Bukavu (UCB) Asbl, est l’une de grandes universités que compte la République démocratique du Congo. Située dans le chef-lieu de la province du Sud-Kivu, une région Est du pays de Patrice Emery Lumumba, cette institution d’enseignement universitaire de droit privé fut créée le 21 novembre 1989 par décret de Son Excellence Monseigneur Aloys MULINDWA Mutabesha, Archevêque de Bukavu. Conformément au Code de Droit canonique, en ses canons 807 à 814 … [+] ainsi qu’à la Constitution Apostolique Ex Corde Ecclesiae du 15 août 1990 relatives aux universités catholiques et aux instituts supérieurs, l’UCB brille par sa formation aux objectifs primordialement sociaux dans une région du Kivu, doté d’un réseau d’écoles secondaires lui fournissant les meilleurs de ses élèves. Légalement, elle fonctionne sur base de l’arrêté N°ESURS/CABMIN/1231/91 du Ministre de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et de la Recherche Scientifique ; l’arrêté N°ESURS/CABMIN/A5/175/95 a agréé et reconnu les diplômes délivrés par elle ; le décret d’agreement définitif n°06/106 fut signé par le Président de la République le 12 juin 2006. L’Université Catholique de Bukavu est actuellement l’une des rares au pays, autorisées d’organiser une formation en troisième cycle suite à l’arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique N°020 du 02 avril 2008. Statutairement, l’Université Catholique de Bukavu poursuit les principaux objectifs ci-après : Organiser l’enseignement universitaire de la science sous toutes ses formes, en vue de promouvoir des cadres intellectuels congolais et de contribuer au développement socio-économique du Pays et plus particulièrement de la Province du Sud-Kivu ; Effectuer la recherche scientifique et la publication des études scientifiques en toutes matières ; Instaurer la coopération scientifique nationale et internationale dans l’optique d’assurer le développement scientifique adapté aux besoins et à la culture du peuple congolais ; Amener les jeunes étudiants à comprendre les problèmes de la société, à contribuer à les résoudre et à apporter activement leur concours à l’intégration harmonieuse de la culture congolaise dans la civilisation universelle ; Organiser l’enseignement supérieur de la science et de la technologie et effectuer la recherche scientifique et la publication des études scientifiques en collaboration avec d’autres institutions d’enseignement et de recherche aussi bien au niveau local qu’international ; Contribuer au développement de la Province et du Pays par la mise à disposition de son expertise. L’Université Catholique de Bukavu organise des enseignements de qualité à travers ses Facultés des Sciences Economiques et de Gestion (Gestion financière, Economie rurale, Petites et Moyennes Entreprises), de Droit (Public, Privé et Judiciaire, Economique), de Médecine (Générale, Chirurgie et accouchement, Spécialisation en médecine, Pédiatrie, Chirurgie et Gynécologie), des Sciences Agronomiques (Phytotechnie et Sciences du sol), des Sciences (Sciences de l’Informatique), des Sciences Sociales. Une Faculté d’Architecture et d’Urbanisme fonctionnera à partir de l’année académique 2017-2018. Trois milles quarante-six (3046) étudiants sont inscrits dans tous les cycles pour l’année académique 2016-2017 dont mille huit-cent vingt-sept (1827) hommes et mille deux cent dix-neuf (1219) femmes. Un personnel académique, scientifique croissant au fil des années assure une formation à temps plein. Un personnel administratif, technique et ouvrier qualifié concourt aux objectifs fondamentaux de l’Université. Elle dispose actuellement d’infrastructures qui s’améliorent constamment en quête d’une qualité durable dans ses prestations. Les enseignements s’effectuent dans les campus de Bugabo, de Kalambo, de Karhale et dans l’enceinte de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu où se situe l’amphithéâtre de la Faculté de Médecine. Un matériel roulant adapté au transport du personnel et des étudiants, l’informatisation générale de son système, l’ouverture de sa formation sans discrimination aucune tant aux nationaux qu’aux étrangers et une gestion axée sur les résultats font d’elles une institution de référence dans la Province et au Pays. Un cadre de formation répondant aux conditions de fonctionnement de l’enseignement universitaire permet aux apprenants de mieux évoluer tant dans l’apprentissage théorique que pratique. Un centre informatique au service gratuit des étudiants et du personnel, une bibliothèque constituée de plus de 38 295 volumes, un Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu gérée par l’Université Catholique de Bukavu, un Centre d’Excellence pour la formation continue des fonctionnaires financé conjointement par la Banque Mondiale et le Gouvernement congolais, des fermes de 100 ha à Kavumu et de 60 ha à Mulume-Munene, une superficie de 80 ha où se construit progressivement le campus de Kalambo constituent une référence de l’UCB. Le CEGEC (Centre d’Etude et de Formation pour la Gestion et la Prévention des Conflits dans la Région des Grands Lacs Africains – Faculté de Droit), le CEGEMI (Centre de recherche et d’expertise en gestion du secteur minier), le CERDHO (Centre de recherche en droits de l’homme et en droit international humanitaire), le CEFOSAR (Centre d’études et de formation en santé de la reproduction), le CREBAC (Centre de Bioéthique), le CAPPA (Centre d’Appui à la promotion de la production agricole), le LEAD (Laboratoire d’économie appliquée au développement), la Cellule PME-Start (Cellule de Gestion en Petites et Moyennes Entreprises), l’ITADES (Institut de Traitement et d’Analyse des données statistiques), … constituent des centres de recherche à dimension régionale et internationale et un domaine de recherche et d’apprentissage Membre de la Fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC), de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF),de l’Association des Universités Africaines (AUA), de l’Association des Universités et Instituts Supérieurs Catholiques d’Afrique et de Madagascar (ASUNICAM), l’Université Catholique de Bukavu dispose de plusieurs partenaires au niveau local, régional et international tels que IITA, CIALCA et RUFORUM. Super Lacus Ac Montes Splendens, l’Université Catholique de Bukavu brille depuis vingt-sept ans au-dessus du majestueux lac Kivu et des collines qui le surplombent. Fière de ses fruits qui s’imposent actuellement dans tous les domaines tant au pays qu’à l’étranger, elle poursuit sa quête pour une éducation universitaire de qualité devant la maintenir dans les premiers rangs. Dans la quête de l’excellence, le meilleur est à venir ! Nos campus L’Université Catholique de Bukavu organise ses enseignements dans quatre campus notamment celui de Bugabo, celui de Karhale, celui de Kalambo et celui de l’Hôpital Général Provincial de Référence de Bukavu. Le Campus de Bugabo Sur la colline de Bugabo, se situe un somptueux bâtiment chargé d’histoire qui abrite actuellement l’Administration Centrale notamment les bureaux du Recteur, du Vice-Recteur, de l’Administrateur Général ainsi que la Bibliothèque centrale. Dans sa partie annexe récemment rénovée fonctionne le Centre d’Excellence destiné à la formation des fonctionnaires de l’Etat ainsi qu’aux enseignements de troisième cycle en Droit et en Economie. Il fut dans l’ancien temps une Chapelle – Sainte Thérèse – et par la suite siège de la Coordination des écoles conventionnées catholiques que l’Archidiocèse décida de délocaliser afin qu’à sa création en 1989, l’Université puisse y organiser ses enseignements. Le Campus de Karhale Un peu plus en haut se situe le campus de Karhale sur la colline du même nom. Ancien laboratoire médical de la Province, ce bâtiment constitué de deux étages et un rez-de-chaussée abrite la Faculté d’Agronomie et un home pour étudiants. Dit encore Laboratoire Dr André Lurhuma Zirhimw’abago, en mémoire de ce vaillant médecin et chercheur spécialiste en chirurgie et accouchement décédé en juin 1995 ; ce bâtiment comporte des salles de cours, des laboratoires de recherche en Agronomie et en annexe, un amphithéâtre accueillant les étudiants de première année en Agronomie et en Médecine. L’amphithéâtre Stanislas Haumont Il est érigé dans la concession de l’Hôpital Général Provincial de Référence de Bukavu constitue un autre site d’apprentissage. La Faculté de Médecine y fonctionne et se sert de l’HGPRB, géré par l’Université Catholique de Bukavu, comme hôpital d’application des enseignements. Les Professeurs dispensant les cours à la Faculté interviennent également dans l’administration des soins dans cet hôpital d’intérêt provincial. Le Campus de Kalambo Le site de Kalambo est constitué de 80 hectares et représente l’avenir de l’Université Catholique de Bukavu appelée à s’y installer intégralement dans les prochains jours. Situé à près de vingt kilomètres de la ville de Bukavu, sur une colline surplombant le lac Kivu, un énorme chantier y est en cours. Sur le plan du complexe universitaire destiné à y être construit sont déjà achevés deux bâtiments principaux abritant respectivement les Facultés d’Economie, de Droit et de Sciences qui y sont installées depuis l’année académique 2013-2014 ; des homes pour étudiants et un laboratoire d’agronomie en coopération avec IITA. [-]


L’Université Catholique Du Congo

Sarjana Republik Demokratik Congo Kinshasa

L’Université Catholique du Congo est une Université privée Catholique réputée par son excellence, par son dynamisme, par sa qualité exceptionnelle des enseignements offerts à ses étudiants et pour la pertinence de son programme d’études. Créée en 1987 par la Conférence Episcopale du Zaïre, sous le nom transformé de la Faculté de Théologie Catholique de Kinshasa aux Facultés Catholiques de Kinshasa (FCK). L’institution compta ainsi deux facultés : la faculté de Théologie et… [+] celle de Philosophie. En juillet 1989, le Comité permanent des évêques décide de créer une troisième faculté, celle des Sciences et Technique de Développement, dénommée depuis l’année académique 2000-2001 Faculté d’Economie et Développement. Il décide également, au cours de la même session de juillet 1989, d’organiser au sein de la Faculté de Théologie, un département de Droit Canonique. En juin 1991, le Comité permanent des évêques décide la création d’une quatrième faculté : la Faculté des Communications Sociales dont l’ouverture officielle a eu lieu en octobre 1993. A l’issu du Conseil d’Administration de juin 2007, le Comité permanent des évêques décide la création d’une sixième faculté : la Faculté de Droit et des Sciences Politique qui ouvre ses portes en octobre 2009. Après cinq ans d’existence, elle sera éclatée en deux, en octobre 2013 ; d’une part, la Faculté de Droit et d’autre part, celle des Sciences politiques. Au vu de cette stature des facultés Catholiques de Kinshasa, l’assemblée plénière de juillet 2009 les a ainsi officiellement proclamées Université Catholique du Congo (UCC) dont les statuts étaient déjà approuvés en 2003 et le Règlement intérieur en 2008. L’Université Catholique du Congo offre aujourd’hui un programme diversifié selon les facultés et le degré allant du 1er, 2ème et au 3ème cycle, caractérisé par l’interdisciplinarité, la valorisation de la culture générale et des valeurs chrétiennes. L’Université Catholique du Congo (UCC) a deux campus, l’un est située au cœur de la ville de Kinshasa à Limete, l’autre dans la partie ouest de la ville, dans la commune de Mont Ngafula. Les deux campus qui la composent, soit le campus de Limete et celui de Mont-Ngafula, s’intègrent au tissu urbain de la ville de Kinshasa. Le Campus de Mont-Ngafula est en construction, il est situé à la partie ouest de la ville de Kinshasa, dans la commune de Mont Ngafula à proximité de la paroisse Sainte Rita, en face du quartier Cité-verte. Il comprend trois facultés dont celle de la Théologie qui détient la chaire de l’Université Catholique du Congo, de Philosophie, et celle des Communications Sociales. Son bâtiment est construit à trois niveaux, sous la forme d’une croix de Jésus dont chaque aile constitue un ensemble d’auditoires. Le Campus de Limete, qui comprend quatre facultés, est situé sur l’avenue de l’Université n°2 au centre de la ville de Kinshasa dans la Commune de Limete, près de la paroisse Saint Raphaël, juste à côté du Centre Pastoral de Lindonge. Les Facultés organisées au site de Limete sont les suivantes : Droit Canonique, Economie et développement, Droit, et Sciences Politiques. C’est dans ce site où est basée l’administration de l’Université, comprenant aussi en son sein la grande Bibliothèque, le centre de recherche, des bureautiques, une pharmacie et de nombreux restaurants et terrasses fréquentés par les étudiants. L’université Catholique du Congo est directement accessible par les moyens de transport roulant. Un vaste terrain permet de Parker les véhicules qui viennent accompagner les étudiants et ceux de professeurs se trouvent près de tous les bâtiments. L’UCC est l’université urbaine par excellence et d’assurance qualité. Reconnaissance Officielle de l’Institution par l’Etat congolais L’Université Catholique du Congo est reconnue par le DECRET N°06/0106 DU 12 JUIN 2006 PORTANT AGREMENT DE QUELQUES ETABLISSEMENTS PRIVES D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE signé par le président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila à Kinshasa le 12 juin 2006. Mont Ngafula : Un campus moderne Les étudiants de l’Université Catholique du Congo apprécient leur campus moderne, construit sur la colline de la commune de Mont Ngafula, qui comprend un bâtiment répondant aux normes internationales, avec des auditoires, bureaux administratif, la bibliothèque, la salle informatique et des cafétérias. Autres réalisations sont en cours. Un encadrement hors pair La renommée de la prestigieuse Université catholique du Congo repose sur l’engagement, la disponibilité et la convivialité de ses enseignants (professeurs et assistants) ainsi que sur ses nombreuses formules d’encadrement personnalisé. A l’UCC, vous trouverez des enseignants qui vous encourageront et vous pousse à la recherche scientifique, à émettre vos opinions et qui vous épauleront dans les moments de doute ou de difficulté. Des activités importantes de recherche Au cours des dernières années, l’UCC a fait sa marque en tant que l’une des grandes universités de recherche en RDC. Des recherches se font dans les domaines scientifique, économique, social, culturel, environnemental ou de l’amélioration de la qualité de vie. Notamment en organisant, le colloque interdisciplinaire, les conférences pour chaque faculté, les journées scientifiques, etc. Le cout du financement global de la recherche à l’UCC atteint parfois ………..L’UCC accorde une place importante et primordiale à la recherche dans la catégorie des Universités Catholiques à vocation générale. [-]


Université Francophone du Congo

Sarjana Republik Demokratik Congo Goma

Université Francophone du Congo"UFRACO" Goma L'Université Francophone du Congo est située dans la province du Nord-kivu, dans la ville de Goma, en Répulique Démocratique du Congo. elle est évolue dans le système LMD. Les mutations socio politiques des sociétés africaines et les défis profilant à l’horizon pour l’ensemble du continent africain exigent que soient constitués, stimulés et valorisés les débats intellectuels, les propositions et les confrontations d’idées les plus f… [+] açonnées des et les plus efficaces. Dans ce tournant irréversible de la mondialisation que nous amorçons actuellement, tous les peuples sont, à des degrés divers, soumis aux mêmes contraintes et opportunités et appelés, avec plus au moins d’urgence, à énoncer des réponses particulières aux défis particuliers, à contribuer, à formuler une réponse universelle aux défis communs. Après les Nations Unies, l’Union Africaine a lancé en 2006 une deuxième décennie pour l’éducation car, l’éducation est le levier principal qui permettra à l’Afrique d’ambitionner un autre destin que celui déjà abondamment prédit dans de nombreux rapports des experts internationaux. L’Afrique est malade d’un déficit de la connaissance et de l’innovation. L’économie du savoir sera le c ur des affaires internationales dans les prochaines décennies. L’émergence d’une société du savoir à l’échelle mondiale pose de grands défis en matière d’enseignement supérieur et de recherche en Afrique et qui plus est en République Démocratique du Congo. L’Université perçue comme un milieu à diplômes, n’a plus le monopole traditionnel de production des élites. Elle s’est elle-même enlisée dans des nombreux disfonctionnements qui l’empêchent d’être un lieu d’intégration dans la société permettant ainsi de questionner le présent et de préparer l’avenir. Cette raison fondamentale mérite donc d’être complètement reposée pour répondre aux défis. Les trajectoires académiques montrent l’impasse dans laquelle se trouve l’institution universitaire accablée de tous les maux. L’ idée fondamentale est de l’adapter aux exigences de qualité, de modernité et de compétitivité qui marquent aujourd’hui les mutations académiques et scientifiques sur le plan national qu’international. LES BUTS ET LES OBJECTIFS DE L’UNIVERSITE FRANCOPHONE DU CONGO. La devise de l’UFRACO: « Liberté, Vérité, Science » (Libertas, Veritas, Scientia) Objet : former des hommes et des femmes compétents et responsables, aptes à exercer leur jugement pour agir en conséquence La formation devra être totale, la plus complète possible. Elle visera une instruction éducationnelle et éducative. Nos finalistes, en dehors du bagage intellectuel acquis, auront partout où ils passeront, à faire montre d’un comportement moral exemplaire et une culture de savoir-être et savoir vivre appréciables. L’UFRACO usera de tous les moyens possibles pour atteindre ses objectifs en intensifiant des conférences, des séminaires, des colloques, des journées scientifiques. Et en tant qu’université arrimée au processus de Bologne, le système LMD, par la mobilité de ses étudiants et de ses professeurs avec les autres universités arrimées audit système. [-]